mardi 27 mars 2012

LA BETE DU GEVAUDAN

3071280207_1_7_9HaEceap

 

 

La Bête du Gévaudan serait un animal à l'origine d'une série d'attaques contre des humains survenues entre le 30 juin 1764 et le 19 juin 1767. Ces attaques, le plus souvent mortelles, entre 88 à 124 recensées selon les sources, eurent lieu principalement dans le nord de l'ancien pays du Gévaudan (qui correspond globalement à l'actuel département de la Lozère), région d'élevage. Quelques cas ont été signalés dans le sud de l'Auvergne, et dans le nord du Vivarais et du Rouergue.

La « Bête du Gévaudan » dépassa rapidement le stade du fait divers, au point de mobiliser de nombreuses troupes royales et de donner naissance à toutes sortes de rumeurs, tant sur la nature de cette « bête » – vue tour à tour comme un loup, un animal exotique et même un loup-garou, voire un tueur en série à une époque plus récente — que sur les raisons qui la poussaient à s'attaquer aux populations — du châtiment divin à la théorie de l'animal dressé pour tuer.

De 1764 à 1767, deux animaux (l’un identifié comme un gros loup, l'autre comme un canidé s'apparentant au loup) furent abattus1. Le gros loup fut abattu par François Antoine, porte-arquebuse du roi de France, en septembre 1765, sur le domaine de l'abbaye royale des Chazes. À partir de cette date, les journaux et la cour se désintéressèrent du Gévaudan, bien que d'autres morts attribuées à la Bête aient été déplorées ultérieurement. Le second animal fut abattu par Jean Chastel, enfant du pays domicilié à La Besseyre-Saint-Mary, le 19 juin 1767. Selon la tradition, l'animal tué par Chastel était bien la Bête du Gévaudan car, passé cette date, plus aucune mort ne lui fut attribuée.

3071280207_1_7_9HaEceap

 

 

 

Posté par MINOUCHA78 à 11:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


lundi 26 mars 2012

LES LEGENDES ARTHURIENNES

Le-Roi-Arthur

LE ROI ARTHUR

La-Fee-Viviane

LA FEE VIVIANE

Merlin_Severine-Pineaux

MERLIN

 

LES LEGENDES ARTHURIENNES 

Les Légendes Arthuriennes sont un ensemble de textes écrits au Moyen Âge autour du roi Arthur, de son entourage et de la quête du Graal. Elles sont un thème fort de la matière de Bretagne. Elles se déroulent dans le royaume mythique de Bretagne (Angleterre, Pays de Galles et Bretagne continentale), vers la fin du V ème siècle et le début du VI ème siècle (correspondant aux grandes invasions qui précédèrent et suivirent la chute de l'empire romain d'Occident) ...

EXCALIBUR L'EPEE MAGIQUE

Excalibur est une épée mythique qui a appartenu au roi Arthur, roi des Bretons, dans les textes légendaires de la matière de Bretagne écrits au Moyen Âge. La légende proclame que le magicien Merlin aurait fiché une épée dans le roc devant le château. Excalibur ne sera brandie que par le grand roi des Bretons. Tous les barons s'y essayèrent en vain, puis les chevaliers. Seul un page nommé Arthur réussit à la retirer de son socle et devint donc le roi de Bretagne ...

LE ROI ARTHUR

Le roi Arthur est, d'après les romances médiévales, un seigneur breton qui aurait organisé la défense de la Grande-Bretagne face aux envahisseurs saxons à la fin du V ème siècle ou au début du VI ème siècle. Le prénom Arthur est en rapport avec le nom celtique de l'ours, "artos" signifiant à la fois "ours" et "guerrier". On rapproche son nom avec celui de la déesse ourse Artio. Une autre origine possible serait "Ar sûl", soleil en vieux breton, nom donné à des leaders naturels ...

MERLIN L'ENCHANTEUR

Merlin est l’un des personnages les plus complexe et mystérieux des Légendes Arthuriennes. Il est réputé pour sa sagesse. C’est un druide bénéfique, à la longue vie, doté de pouvoirs magiques et prophétiques. Il commande aux éléments naturels et aux animaux et possède une connaissance surnaturelle. Son nom est fréquemment associé à sa fonction d’«enchanteur», notamment depuis que ce terme a servi de titre au dessin animé de Walt Disney ...

LES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE

Les Chevaliers de la Table ronde constituent un ordre chevaleresque légendaire au service du roi Arthur. Devant fidélité à leur roi et au Saint Graal, ils étaient chargés de mener la quête du Graal et d'assurer la paix du royaume.Ils se réunissaient, avec leur roi Arthur, autour d'un table ronde résidant à la cour de Camelot du roi Arthur. Outre l'intérêt de rassembler les meilleurs chevaliers du royaume, cette table était destinée à recevoir le Graal, quand il aurait été retrouvé.

 

 

Posté par MINOUCHA78 à 08:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :